Guide pratique pour bien poser une porte d’entrée à Paris

Guide pratique pour bien poser une porte d’entrée à Paris

Pour bénéficier d’un niveau de sécurité optimal pour votre logement, il est important que votre porte d’entrée soit robuste et qu’elle réponde à plusieurs conditions. Elle doit en effet être bien encastrée et scellée dans la maçonnerie pour que toute la structure soit parfaitement maintenue. Or, pour réaliser cette installation, il est important de posséder quelques compétences techniques car, le bloc porte blindée que l’on dispose sur une porte extérieure est composé d’un battant, d’un dormant, d’un tableau, mais aussi de tous les éléments de serrure et d’un grand nombre de finitions. C’est pour cela que cette pose doit être très bien réalisée et vous ne devez pas hésiter à préférer faire appel à un serrurier professionnel qui réalisera un travail de grande qualité. Dans cet article, vois trouverez de nombreux conseils pour la pose d’une porte sans bâti pour une pose nouvelle ou encore pour une rénovation. Si vous possédez quelques compétences, un peu de savoir-faire et le matériel adéquat, vous verrez que cela n’est pas compliqué de réaliser vous-même la pose d’une porte d’entrée (sauf si cela concerne une porte blindée).

1ère étape : Préparer votre porte

Avant de penser à la pose, il vous faut correctement préparer votre porte d’entrée, en réalisant les opérations suivantes :

Pensez à prendre toutes les dimensions et les côtes de votre ancienne porte afin que la nouvelle porte corresponde totalement et puisse être correctement posée

Prenez le soin de bien protéger votre sol avant les travaux en disposant une bâche ou un grand carton

Dans le battement de la porte, placez provisoirement le barillet dans laquelle vous avez placé la clé

Actionnez fermement la poignée pour retirer le battant de votre bâti neuf

Avec précaution et tout en douceur pour ne pas l’abîmer, retirez le barillet et la clé

2ème étape : Placer le dormant de votre porte

Le dormant (que l’on appelle aussi le bâti) est la partie fixe qui compose une porte. Voici comment vous y prendre pour le correctement mettre en place :

Protégez tout d’abord vos mains en portant une paire de gants

Placez le bâti sur le tableau de la nouvelle porte (celui-ci doit totalement s’intégrer)

Vérifiez bien le placement à l’aide d’un niveau à bulles car toutes les tapées verticales doivent être correctement centrées pour assurer un bon usage

Une fois que tous les placements sont bien effectués, marquez la place du dormant

Retirez le bâti toujours avec douceur

3ème étape : Sceller le bâti à votre maçonnerie

Avec les quatre pattes de fixation, équipez votre bâti en les plaçant aux endroits prévus à cet effet

N’hésitez pas à creuser un peu autour des pattes pour accéder avec plus de facilité à votre maçonnerie

Marquez tous les trous à percer

En utilisant un foret et un perforateur adapté, percez les trous là où vous les avez marqués (en prenant le soin de bien vous protéger)

Posez un tamis dans chaque trou percé

En utilisant un pistolet à cartouche, injectez dans chaque trou du scellement chimique et placez à l’intérieur une tige filetée

Attendez plusieurs minutes pour que le produit puisse durcir

Placez alors le nouveau dormant

Reliez toutes les pattes de fixation à toutes les tiges filetées placées

4ème étape : Monter la nouvelle porte

Vous pourrez donc passer à l’étape du montage de la porte en suivant les consignes suivantes :

En suivant toutes les indications données sur la notice d’instructions, montez le barillet en le plaçant directement dans la porte

Placez le battant en le posant sur ses gonds

Prenez le soin de tester l’ouverture et la fermeture de votre porte car, il est possible que vous ayez encore quelques ajustements à réaliser afin qu’elle fonctionne parfaitement dans les deux sens

5ème étape ! Reboucher les trous qui ont été percés

Pour assurer l’esthétisme de votre porte d’entrée, il vous faudra penser à reboucher tous les trous :

Préparez un mortier de bonne qualité en utilisant 4 volumes de sable pour un volume de ciment

En utilisant ce mortier et une truelle, passez au rebouchage de tous les trous que vous avez percés en prenant le soin d’en mettre une petite dose que vous étalerez en fine couche

Lissez bien toute la surface et laissez le mortier correctement sécher

6ème étape : Réaliser l’étanchéité de votre porte

Il est également important que votre porte d’entrée bénéficie de la meilleure étanchéité :

A l’aide d’un pistolet munie d’une cartouche de Mastic, réalisez un joint bien propre tout autour de votre porte

Votre porte d’entrée est donc enfin posée et répond à toutes les conditions pour être utilisée sans souci. N’hésitez pas cependant à demander de plus amples informations et des conseils à un serrurier professionnel qui se fera un plaisir de vous répondre.